Un pacte avec la Métropole

Logo vivre ensemble

PROJET DE PACTE DE COHÉRENCE MÉTROPOLITAIN 2021-2026

Intervention de Jérôme Bub

Mesdames, messieurs, cher·es collègues,

Ce PACTE a été co-élaboré avec 3 Conférences Métropolitaines des Maires en plénières + des Conférences Territoriales des Maires Lônes & Coteaux, des rendez-vous de tous les Maires (dont celui de Grigny) avec le Président de la Métropole pour aboutir à 2 projets de Pacte.

Nous avons ce soir un Pacte élaboré en concertation et voté massivement qui nous présente un budget pour les communes plus équitable, par rapport au dernier mandat où, c’est notoire, certaines communes notamment du Val de Saône, faible en nombre d’habitants, étaient largement servies, pour des raisons essentiellement politiciennes de la majorité de M. Collomb, votre co-listier aux dernières élections.

Effectivement, si nous n’allons pas dans le même sens, entre communes de la Métropole et même au-delà, car c’est une nouveauté de ce Pacte qui fait que la Métropole ne ferme plus ses frontières, parce que nous sommes concernés par ce qui se fait autour, et même jusqu’à un niveau régional, si nous ne sommes pas dans la coopération mais dans la compétition, nous n’arriverons pas à lutter efficacement contre la crise sanitaire, ni contre la crise environnemental qui sont en cours.

Nous devons développer la résilience de nos territoires, et vous savez que ce mot, chez les écologistes, n’est pas apparu cette année mais est bien une préoccupation ancienne et même fondatrice de l’écologie politique, résilience sur le plan alimentaire ou énergétique par exemple que seule la Métropole à son échelle peut mener. Le sens de ce Pacte, comme celui de la majorité à la Métropole, est donc bien d’augmenter la coopération des territoires, pour l’intérêt général.

La posture politicienne ou même électorale qui consiste à rejeter en bloc tout ce qui vient de la Métropole ne va pas dans le sens de la responsabilité que vous avez, Monsieur le Maire, vis-à-vis de vos administrés. Vous avez voté contre le Pacte en Conférence des Maires, ce soir vous ferez de même, pourtant la majorité des Maires l’ont adopté et d’ors et déjà des maires ont présenté des projets de territoires, y compris des maires de chez Les Républicains.

Il faut aujourd’hui se poser la question : où est l’intérêt général ? quel est l’intérêt des grignerotes et des grignerots ? Certainement pas de tourner le dos à la Métropole, mais bien de coopérer et discuter avec.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *