Règlement d’attribution de subvention aux associations đź“‘đź’¶

logo tissus associatif

Conseil Municipal du 11 décembre 2020

Intervention de JĂ©rĂ´me Bub

Monsieur le Maire, mesdames messieurs,

Nous sortons d’une saison « fichue » pour nombre d’associations, qui ont vu toutes leurs activitĂ©s rĂ©gulières annulĂ©es Ă  cause de la COVID-19, tous leurs Ă©vènements annulĂ©s, et donc de nombreuses rentrĂ©es financières qui ont sautĂ©. Et ce n’est peut-ĂŞtre pas terminĂ©, 2021 sera aussi une annĂ©e sombre.

Nous espĂ©rions que, comme cela se pratique dans de nombreuses villes et collectivitĂ©s, vous nous annonceriez ce soir que vous leur laissez gĂ©nĂ©reusement les subventions pour les Ă©vènements qui n’ont pas eu lieu, mais qui Ă©taient prĂ©vus dans le budget. Nous espĂ©rons que nous n’allons pas faire de bĂ©nĂ©fices grâce aux Ă©vènements annulĂ©s cause COVID.

Au lieu de cela, vous rajoutez encore cette annĂ©e un critère pour que les associations puissent bĂ©nĂ©ficier de subventions, auxquelles elles ont droit lĂ©gitimement. Nous sommes d’accord, on ne peut pas financer n’importe quelle association pour n’importe quelle activitĂ©, mais dĂ©sormais, Ă  Grigny, on ne finance, avec l’argent des grignerots, que celles qui conviennent Ă  votre politique. 30 % du montant pour les associations qui sont en adĂ©quation avec la politique associative Ensemble, construire et dynamiser Grigny (ou plutĂ´t Grigny Ensemble), 10 % pour la participation aux Ă©vènements communaux je cite : « considĂ©rĂ©s comme prioritaires par la municipalité » et 15 % pour l’organisation des ateliers vacances qui devraient ĂŞtre Ă  la charge de la ville…

Ça fait quand mĂŞme 55 % de subvention soumises Ă  votre politique. Ne pensez-vous pas, mesdames messieurs les conseillers municipaux que c’est un peu trop pour les associations qui sont censĂ©es ne pas ĂŞtre partisanes et apolitique ? 

Que les associations participent aux Ă©vènements communaux : oui ! Mais que ce soit sur la base du volontariat et qu’elles n’y perdent pas d’argent, concurrencĂ©es par des artisans ou commerçants aussi invitĂ©s lors de ces Ă©vènements. Une municipalitĂ© peut s’enorgueillir d’avoir une multitude d’associations, mais cette richesse se tarira bien vite si vous avez une telle ingĂ©rence dans leurs activitĂ©. Et je ne parle pas de l’approche qui a Ă©tĂ© faite auprès de certaines pour avoir le fichier de leurs adhĂ©rents.

Vous mettez au pli les associations avec ces exigences, ce n’est mĂŞme plus du chantage, ce que nous dĂ©noncions, c’est carrĂ©ment une mainmise sur leur programme, leurs projets, leur calendrier.

Nous voterons contre.

Seul le prononcé fait foi.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *