Fonds d’aide aux jeunes 🤝

Logo vivre ensemble

Conseil Municipal du 11 décembre 2020

Intervention de Dana Seignez

Monsieur le Maire, mesdames messieurs,

Nous ne pouvons qu’encourager toute initiative qui consisterait Ă  venir en aide aux jeunes en difficultĂ© de la commune.

Toutefois, la convention que vous nous prĂ©sentez lors de ce Conseil Municipal de dĂ©cembre entrera en vigueur de manière rĂ©troactive pour l’ensemble de l’annĂ©e 2020.

Nous dĂ©duisons qu’il s’agit d’un dispositif qui est reconduit puisque dans la dĂ©libĂ©ration vous nous proposez d’intĂ©grer le reliquat 2019 de cette aide. Ă€ dĂ©faut de bilan, prĂ©vu pourtant par la convention que vous nous proposez, nous dĂ©duisons toujours que sur une enveloppe ridiculement basse de 2 000 € par an, 1 176 €, donc plus de la moitiĂ©, n’a pas Ă©tĂ© utilisĂ©e en 2019

Quelles explications pouvons-nous avoir aujourd’hui ? N’y a-t-il pas de jeunes en difficultĂ© Ă  Grigny ? La communication sur ce dispositif es-elle suffisante ? Les jeunes ne seraient-ils pas dĂ©couragĂ©s par les 8 pages de dossiers et les pièces Ă  fournir pour une aide aussi minime ? 

Combien de jeunes de la commune ont-ils bĂ©nĂ©ficiĂ© des 824 € distribuĂ©s selon nos calculs en 2019 ? La convention prĂ©voit Ă©galement pour la commune des frais de gestion de 300 € Ă  dĂ©duire de l’aide. 

M. le maire, vous nous proposez donc de voter une convention qui est entrée en vigueur il y a presque un an et pour un montant de 500 € environ distribués en 2019 ?

Nous pensons que les jeunes de Grigny valent bien mieux.

Seul le prononcé fait foi.
Notre groupe a voté POUR


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *