Fonds d’aide aux jeunes 🤝

Logo vivre ensemble

Conseil Municipal du 11 décembre 2020

Intervention de Dana Seignez

Monsieur le Maire, mesdames messieurs,

Nous ne pouvons qu’encourager toute initiative qui consisterait à venir en aide aux jeunes en difficulté de la commune.

Toutefois, la convention que vous nous présentez lors de ce Conseil Municipal de décembre entrera en vigueur de manière rétroactive pour l’ensemble de l’année 2020.

Nous déduisons qu’il s’agit d’un dispositif qui est reconduit puisque dans la délibération vous nous proposez d’intégrer le reliquat 2019 de cette aide. À défaut de bilan, prévu pourtant par la convention que vous nous proposez, nous déduisons toujours que sur une enveloppe ridiculement basse de 2 000 € par an, 1 176 €, donc plus de la moitié, n’a pas été utilisée en 2019

Quelles explications pouvons-nous avoir aujourd’hui ? N’y a-t-il pas de jeunes en difficulté à Grigny ? La communication sur ce dispositif es-elle suffisante ? Les jeunes ne seraient-ils pas découragés par les 8 pages de dossiers et les pièces à fournir pour une aide aussi minime ? 

Combien de jeunes de la commune ont-ils bénéficié des 824 € distribués selon nos calculs en 2019 ? La convention prévoit également pour la commune des frais de gestion de 300 € à déduire de l’aide. 

M. le maire, vous nous proposez donc de voter une convention qui est entrée en vigueur il y a presque un an et pour un montant de 500 € environ distribués en 2019 ?

Nous pensons que les jeunes de Grigny valent bien mieux.

Seul le prononcé fait foi.
Notre groupe a voté POUR


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.