« Dialogue et concertation :  vraiment ?! »

Tribune parue dans le Grigny Mag de juillet-août 2021

Les habitant·es qui ont assisté à la réunion municipale en mai dernier concernant le centre-ville sont ressorti·es bien déçu·es. Une nouvelle fois, ce ne fut pas une réunion de « dialogue et concertation » mais bien de « monologue et (dés)information ».

Pourtant ces instances pourraient être des outils communs de réflexion, de travail et de proposition, permettant d’associer réellement les habitant·es à la vie de la commune, de faire appel aux compétences de tous, de faire vivre la démocratie citoyenne.

La concertation ne se déclare pas à grands coups de communication ou de containers publicitaires.

Il fut exclusivement question du stationnement en zone bleue, décidée non pas en commission urbanisme, puisqu’elle ne s’est jamais réunie depuis la réélection du maire, ni en conseil municipal, ni même en réunion de quartier, mais dans le cabinet du Maire. Voilà donc un centre-ville où le stationnement n’est plus toléré que pour une durée restreinte. C’est utile pour le commerce, mais il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Car pour l’instant beaucoup de locaux commerciaux sont désespérément vides, depuis des années.

Où en est l’épicerie solidaire, annoncée en grande pompe et qu’on ne voit toujours pas ? Que va devenir le bar « espace rencontre » que la mairie a acheté à l’automne dernier ? Où est l’appel à projets ? Quel accompagnement ? Quand s’installera une boulangerie, une boucherie ?

Autant de questions qui n’auront pas trouvé de réponse lors de cette réunion.

On peut se réjouir tout de même du nouveau marché du mercredi soir et lui souhaiter la pérennité. Mais ce marché hebdomadaire ne peut à lui seul combler le vide qui perdure en centre-ville. Force est de constater que le Maire n’y arrive pas.

Il faudra toute l’aide de la Métropole, de ses financements et de ses organismes d’aide et d’accompagnement pour enfin avoir un projet de revitalisation du centre-ville digne de notre commune. Espérons que le Maire acceptera finalement la main tendue par notre Conseiller Métropolitain lors du dernier conseil municipal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *