Une démocratie sans électeur

Tribune parue dans le Grigny Mag de septembre 2021

Nous tenions à débuter cette rentrée post-élection en revenant sur les derniers résultats électoraux. Il faut savoir reconnaître une défaite et nous félicitons M. le Maire pour son élection à la région avec la liste des Républicains. Sa couleur politique est désormais clairement assumée, sa profession aussi. Espérons que le cumul de mandats ne lésera pas trop notre ville.

N’ayant pas dans nos rangs de grands sociologues de renom, nous n’analyserons pas les résultats sur Grigny. Cela évitera aussi de l’ennui aux lecteurs. Cependant un chiffre est à prendre en considération : l’abstention.

Nous sommes bien plus inquiets par la hausse de l’abstention que par la victoire de la droite dans notre région, dans une élection où l’extrême droite a décidé des thèmes de la campagne : thèmes qui d’ailleurs n’avaient pas grand-chose à voir avec les compétences régionales.

Cette hausse de l’abstention n’est pas propre à Grigny, il s’agit d’une tendance nationale. Mais le travail de fond doit être fait au niveau local, communal. Il en va de la légitimé des élu·es de territoire.

Qu’est-ce qu’une démocratie sans électeur ? Quelle est la légitimité objective d’un président de région élu par 1 électeur sur 6 ? Et nous ne parlons pas uniquement de la région AURA.

Ces deux dimanches électoraux furent très longs pour les assesseurs des bureaux de vote. Pourtant le fameux « vivre ensemble », la vie en société en général ne peuvent tenir que par un consensus, par des règles du jeu partagées et respectées par toutes et tous avec en premier celles du choix de nos dirigeant·es.

Le travail de fond devant ramener les électeurs aux urnes doit être entrepris le plus rapidement possible, par nous tous. Nous ne possédons pas la solution miracle, mais il doit s’agir là d’une des priorités de chaque élu·e. Cela passe par un respect des promesses faites, par l’écoute réelle des citoyen·nes.

Les électeurs et électrices en ont assez des discours soporifiques, du mépris de leurs avis et des effets de communication publicitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *